Lock-out décrété au SEHY

Le Syndicat de l’enseignement de la Haute-Yamaska a officiellement mis en lock-out ses 2 travailleuses ce matin. Une délégation du SEESOCQ s’est déplacé à Granby pour rassurer les deux membres affectées par la situation.

Quand on se joint à un syndicat en tant que salarié-e-s, on s’attend à être traité équitablement et à ce que nos droits soient respectés. Il s’agit d’un syndicat après tout. On s‘attend à plus d’humanité et de sensibilité que de la part d’un employeur normal. Mais force est de constater que ça ne veut pas dire grand-chose au SEHY. Cette organisation n’a de syndicale que le nom.

Nous supporterons nos membres tout au long de ce lock-out et la solidarité syndicale dépasse les limites du SEESOCQ. La liste de signataires sur notre site web en fait foi et continue de s’allonger!