Fin du lock-out au SEHY

Communiqué

FIN DU LOCK-OUT AU SYNDICAT DE L’ENSEIGNEMENT DE LA HAUTE-YAMASKA (SEHY-FAE)

Montréal, le 19 novembre 2018 – Après plus de 5 mois de lock-out et de multiples séances de négociations, le SEESOCQ et le SEHY sont parvenus à une entente pour le renouvellement de la convention collective expirée depuis le 31 juillet 2016. Celle-ci a été officialisée par la signature des textes le vendredi 16 novembre 2018, mettant ainsi fin au plus long conflit de travail de l’histoire du SEESOCQ. Le lock-out est levé en date de lundi matin le 19 novembre 2018, permettant ainsi le retour au travail des membres.

« Un tel conflit ne se fait pas sans créer des dommages importants sur le milieu de travail. Les prochains jours et semaines seront donc consacrés à épauler et s’assurer que les membres de l’unité retrouvent un milieu de travail digne de ce nom. » commente Alexandre Contant, vice-président à la négociation au SEESOCQ.

Le SEESOCQ remercie tous ceux qui se sont investis d’une manière ou l’autre dans ce conflit, soit en faisant don de leur temps, en contribuant à la levée de fonds mise en place pour supporter les salariées ou en affichant leur support inconditionnel aux membres touchées. Les évènements ont permis de montrer la solidarité des membres du SEESOCQ et de ses alliés face à des tactiques aussi ignobles qu’un lock-out.

Profil du SEESOCQ

Le Syndicat des employées et employés de syndicats et organismes collectifs du Québec représente plus de 250 membres répartis dans près de 100 unités à travers le Québec. Il n’est pas affilié à une centrale syndicale.

Source :
Eugénie Paradis-Charette
Vice-présidente
581-999-4157
secretaire@seesocq.org
www.seesocq.org